Cœur solidaire, les actions mises en œuvre par Unioncoop Torino

Un territoire à découvrir au cœur des Alpes Occidentales

Cœur solidaire, les actions mises en œuvre par Unioncoop Torino

Travail sur le document de synthèse concernant le cohabitat

Dans le cadre d’une action du projet Interreg ALCOTRA – Cœur des Alpes, concernant des actions sur le vieillissement actif de la population dans les communautés de montagne, des expériences de co-habitation pour les personnes âgées ont été lancées en impliquant les coopératives sociales de la région : CSDA et La Dua Valadda. Ces expériences ont fait mûrir un certain nombre de réflexions sur le vieillissement et la vie dans des contextes communautaires. Nous les enrichissons d’une part avec le point de vue d’experts, qui sont une référence académique pour des sujets tels que la vie sociale et collaborative, le cohabitat, la régénération urbaine et le bien-être génératif pour les personnes âgées, et d’autre part par des discussions avec les acteurs locaux et les partenaires transfrontaliers en prenant note des bonnes pratiques et des expériences supplémentaires déjà réalisées.

Événements d’animation et soirées

Unioncoop Torino s.c., grâce au projet Cœur solidaire, intervient pour fournir des services à la population des territoires des Hautes Vallées.

L’une des actions mises en œuvre concerne le développement du thème santé et bien-être grâce à un cycle de 14 rencontres qui se sont déroulées entre fin 2021 et aujourd’hui.

Une dernière rencontre est prévue en septembre dans le but de continuer à sensibiliser la population sur plusieurs thématiques.

Voici un bref résumé des thèmes abordés

  • Le soleil et la peau Prévention pour ceux qui vivent dans la haute montagne
  • L’importance de l’eau pour les communes de montagne : gestion des ressources en eau et biodiversité
  • Nutrition et intolérances alimentaires : entre mythes et réalités
  • Dépistage pour la prévention oncologique
  • Alimentation et bien-être
  • Alzheimer : diagnostic, traitement et services sur place
  • La médecine de genre. Naissance et succès
  • Qui les comprend ? Comment faire face à l’adolescence
  • Approche multidisciplinaire des lésions de décubitus
  • Alzheimer. Prévention, thérapie et services sur place
  • Comment rendre le sport inclusif ?
  • Le bien-être des enfants
  • La solitude et les stratégies pour y faire face
  • Médecine de genre et santé des femmes

Les événements ont eu lieu entre Avigliana, Susa, Torre Pellice, Cesana, Perosa, Salza di Pinerolo, Sestriere et de nombreuses autres villes situées dans les zones de montagne, à la fois pour favoriser la citoyenneté active de ces lieux, et pour stimuler l’afflux de touristes. En effet, avec la volonté de transmettre des connaissances fondamentales pour chacun d’entre nous sur la santé et le bien-être, l’objectif est de favoriser une plus grande continuité du tourisme et l’affluence même au-delà des saisons estivales et hivernales.

En outre, en novembre 2021 à Torre Pellice, a eu lieu l’événement intermédiaire du projet, qui a impliqué les partenaires italiens et transfrontaliers, dans la définition des « Lieux partagés » et des activités en cours.

Expérimentation cantines TSA et RS ouvertes

L’expérimentation « cantines ouvertes dans les résidences pour personnes âgées » a été lancée, impliquant deux structures du territoire : la RA Galambra à Salbertrand et le Refuge du Roi Charles-Albert  (Rifugio Re Carlo Alberto) à Luserna San Giovanni.

L’objectif est d’unir le caractère résidentiel et l’assistance des structures résidentielles à la convivialité apportée par la nourriture. Cela passe par l’attention à la nourriture et aux matières premières de la part des consommateurs et des cuisiniers (en améliorant le service de restauration offert) ainsi que par le renforcement du concept de « communauté solidaire ». Ce dernier vise à avoir un haut niveau de conscience publique de ce qu’implique la nécessité d’une assistance constante et d’être en mesure d’offrir un soutien aux personnes qui vivent dans les résidences pour personnes âgées et à ceux qui s’en occupent.

Unioncoop Torino s.c., le CFIQ – Consortium pour la Formation, l’Innovation et la Qualité de Pinerolo, la ville métropolitaine de Turin, la coopérative P. G. Frassati et la Diaconia Valdese travaillent ensemble à une action pilote qui, nous l’espérons, pourra être transférée dans d’autres structures résidentielles opérant dans des contextes ruraux et montagneux et qui souhaiteraient adopter des modèles innovants de soins. Tout cela, dans le but d’améliorer la qualité de vie des personnes âgées.