info@altevalli.org

PINEROLESE

Le Pinerolese comprend la ville de Pinerolo, le territoire préalpin et les vallées du Chisone, Germanasca et Pellice qui s’étendent à l’ouest de la ville en direction de la France. Les communes qui le composent sont, en plus de la Città di Pinerolo, 14 communes de l’Union Montagne Val Chisone et Germanasca, 12 communes de l’Union Montagne du Pinerolese et les communes de Pragelato et Usseaux.

“Ce territoire est très vaste et sinueux, mais aussi très peu connu et fréquenté. À une si courte distance de Turin, il abrite un des lieux du Piémont d’une véritable naturalité et ce n’est pas par hasard qu’il y a deux parcs naturels. Le nom même de la vallée Chisone en dit long : il dérive du terme latin clausum, fermé. Ainsi, des vallées fermées, isolées, mais aussi des terres de frontière : divisées et disputées par le passé entre le règne de France et le duché de Savoie, elles jouissaient toutefois de vastes autonomies, justement du fait de leur isolement. Ce territoire a fait partie, au Moyen âge, de la république des Escartons, qui garantissait aux individus des libertés personnelles considérables.” Historiquement, ce territoire frontalier a été au centre des discordes entre la France et le Duché de Savoie, comme en témoigne l’importance de la ville de Pinerolo, important siège militaire dans le passé, et les nombreuses fortifications qui se sont développées dans les vallées, principalement le Fort de Fenestrelle.

Les vallées à l’ouest de Pinerolo sont également connues sous le nom de Vallées Vaudoises, où la communauté de l’Église vaudoise s’est historiquement installée et abrite toujours le noyau le plus important de membres de cette confession. Dans la région du bas Pinerolese, une série d’activités industrielles s’est développé au XXe siècle tandis que les hautes vallées conservent un caractère plus rural et alpin. Au fil des années, certaines stations de ski ont été créées et ont permis un fort développement du tourisme d’hiver. Les autres saisons, de nombreux sentiers de randonnée et refuges alpins attirent les touristes dans la région. Pinerolo et la vallée de Chisone ont accueilli à plusieurs reprises des étapes du Giro d’Italia et du Tour de France.